Découverte de la Yosemite Valley (27-sep-2016)

Dernier jour de voyage de notre road-trip : en effet, après la visite du Yosemite, nous irons à San Francisco, qui est l'étape finale. Mais avant ça, nous sommes bien décidés à profiter ce parc gigantesque.

Jour 15 Mardi 27 septembre 2016
Départ Yosemite View Lodge, El Portal
Étapes Yosemite Valley
Arrivée San Francisco, California
Distance parcourue  320 km
Nuit San Francisco : Hotel Kabuki

La journée n’a pas commencé sous les meilleurs auspices : l’hôtel ne propose pas réellement de petit-déjeuner, et nous avons donc dû nous contenter des quelques provisions que nous avons avec nous.

Qu’à cela ne tienne, nous sommes bien décidés à profiter de la Vallée !

La vallée de Yosemite est une vallée célèbre située dans la Sierra Nevada, en Californie. C'est la pièce maîtresse du parc national de Yosemite. La vallée est située à 1 200 m d'altitude. D'une longueur de 13 kilomètres et d'une largeur de 1,6 km, elle est bordée par des falaises de granite d'une hauteur d'environ 1 000 mètres, lesquelles sont parcourues par d'importantes chutes d'eau, dont les chutes de Yosemite, une succession de chutes d'eau haute d'environ 740 mètres au total. La vallée est parcourue par la rivière Merced.
Source : Wikipédia

 

Sur le trajet vers la Yosemite Valley

Yosemite Valley - Northside Drive

Yosemite Valley - Northside Drive

Les paysages sont magnifiques et nous ne sommes pas déçus. Une fois de plus, le soleil est avec nous, et nous nous arrêtons fréquemment pour prendre des photos.

Lower Yosemite Fall Trail

Tout comme la veille, nous suivons un petit sentier menant à une cascade, et tout comme hier, c’est un très mince filet d’eau qui s’écoule. Par chance, un écureuil prend la pose et offre une alternative pour les prises de vue. Malgré le faible débit, il y a beaucoup de touristes, y compris des bus remplis qui arrivent à un endroit, font débarquer 50 passagers pour 5 minutes de photos, et repartent en trombe jusqu’au prochain spot !

"Le Lower Yosemite Fall Trail est un sentier facil (800 m) qui mène en 15 mn (aller) aux chutes d'eau du même nom. Les  Yosemite Falls sont les cascades les plus hautes du parc. Superbes, particulièrement lors de la fonte des neiges, lorsque leurs eaux rugissantes dévalent la montagne dans un halo de brumes fantastique."
Source: Parcs nationaux de l'Ouest américain, le Routard, 2016

Déjeuner au restaurant de l’Hôtel Majestic

Pour nous consoler de notre petit-déjeuner raté, nous avons repéré dans notre guide un hôtel au nom évocateur (« Ahwahnee », la grande vallée), mais impossible de le trouver sur place. Nous découvrirons plus tard que tous les hôtels/restaurants/boutiques ont changé de nom, et il s’agit donc maintenant du Majestic Hotel ! Une fois sur place, c’est grandiose, à tel point que nous redoutons de nous faire refouler pour absence de tenue correcte. Mais non, nous devons simplement attendre un peu (20 minutes), temps que nous mettons à profit pour admirer les intérieurs. Yvan se renseigne même sur les prix, et n’est pas déçu : 400-500$ la nuit !

Le repas se veut « Français », et est un peu décevant, au final. Sans doute en attendions-nous trop !

"The Ahwahnee : Le plus beau, le plus cher et le plus couru des lodges du parc. Construit en 1927, c'est un énorme chalet en bois et pierre, avec un intérieur à la fois rustique et chic : hauts plafonds avec chandeliers, salons d'apparat avec cheminées monumentales, antiquités indiennes... du très haut standing ! Belle pelouse et petite piscine sous les pins."
Source: Parcs nationaux de l'Ouest américain, le Routard, 2016

Arrêt à Valley View

"Valley View est un très beau point de vue, sur la route 120 (entrée Big Oak Flat), situé après un tunnel. Là encore, on embrasse la vallée dans toute son immensité."
Source: Parcs nationaux de l'Ouest américain, le Routard, 2016

Enfin, nous prenons la voiture dans l’après-midi : nous avons encore plus de 200km à faire avant d’arriver ! C’est d’ailleurs la nuit tombée que nous arrivons à San Francisco, en empruntant un immense pont (Oakland Bay Bridge). Entre les directions et les nombreux panneaux mentionnant des péages, nous ne sommes pas rassurés, mais nous atteignons finalement la ville… Pour nous rendre compte que le plus dur est à venir : trouver l’hôtel n’est pas de tout repos, et trouver une place de stationnement encore moins !

C’est une fois de plus fourbus que nous allons nous coucher dans notre hôtel situé dans le quartier Japonais, tout comme à Los Angeles !

Laisser un commentaire