Monument Valley (18-sep-2016)

L’entrée de Monument Valley se trouve sur la route 163, entre Kayenta et Mexican Hat. Nous accédons enfin au Visitor Center de Monument Valley vers 11h45 après avoir laissé notre voiture dans l’énorme parking déjà bien rempli qui se situe à proximité. Comme Yvan a faim, nous prenons notre lunch box, et nous partons à la recherche d’un endroit approprié pour déjeuner tranquillement. Il y a seulement deux tables, l’une est libre alors on se pose et on déjeune en compagnie d’une famille de touristes.

Jour 6 Dimanche 18 septembre 2016
Départ Chinle, Arizona
Étapes Navajo National Monument – Monument Valley
Arrivée Kayenta, Arizona
Distance parcourue 170 miles (275 km)
Nuit Kayenta : Monument Valley Inn

Monument Valley

En premier lieu on admire la vue sur les mesa et les buttes car le Visitor Center offre un point de vue très impressionnant sur le site.

Panorama sur Monument Valley
Panorama sur Monument Valley

On aperçoit la Scenic Drive et les voitures qui de loin sont minuscules. La piste qui part du parking du Visitor Center, descend jusqu’aux plus belles formations rocheuses. Elles s’appellent butt quand elles sont plus hautes que larges et mesa quand elles sont plus larges que hautes.

Puis on se décide pour emprunter la Scenic Drive (ou Valley Drive) avec notre propre véhicule –  une Jeep Compass qui n’a pas les 4 roues motrices. Le mode d’emploi de la voiture décrit un mode ‘off Road‘ qui ne doit pas être accessible sur notre véhicule de location, car Yvan ne l’a pas trouvé ! Alors tant pis… c’est parti pour l’aventure ! J’espère que la voiture ne va pas s’enliser sur la piste.

La piste se faufile entre les gigantesques blocs rocheux éparpillés dans le désert et forme un circuit de 27 km de long. Il faut compter 2h à 2h30 pour en faire la boucle, car la vitesse limite autorisée est de 15 mph (25 km/h environ).

Il y a énormément de ‘dips‘ sur la piste et nos lombaires en prennent un sacré coup ! Les ‘dis’, ce sont des cassis en français. Ben oui ! J’espère que c’est plus clair maintenant ! Pour les illettrés comme moi-même 🙂 « le cassis ou dos d’âne est une déformation naturelle de la chaussée en trou (cassis), ou en tas (dos d’âne) nécessitant une vitesse réduite pour la traverser sans encombres. » Après une discussion sur le sujet, mes collègues m’ont proposé nid-de-poule, mais Yvan ne valide pas l’emploi de ce terme car le nid-de-poule ne serait qu’un trou dans la route, alors que le ‘dip’ américain peut être une dépression de l’ensemble de la largeur de la route… Donc le ‘dip’ là-bas aux États-Unis peut être une dépression brutale de la route de 30 cm ou de 1 à 2 mètres. Vous verrez une superbe photo dans un article prochain sur Death Valley.

Malgré tous les cassis rencontrés – et non pas récoltés – des véhicules de tous genres parcourent la piste : de la Mustang décapotable à la berline au châssis un peu trop bas.

Cette ‘Scenic drive’ vaut vraiment le coup : les butt et mesa sont très impressionnants d’en bas aussi. On est tout petits à côté.

"Monument Valley est un lieu mythique dans l'histoire du cinéma. Si l'image de ses pitons rocheux ocre-rouge dressés sur un immense plateau désertique a fait le tour du monde, c'est grâce aux nombreux westerns que John Ford y réalisé."
"La vallée est peuplée d'Indiens navajos, qui vivent de l'élevage de moutons, du tourisme, ainsi que de la vente d'objets artisanaux, bijoux en argent et couvertures  tissées. Certains utilisent encore, à la manière de leurs ancêtres, les hogans en bois et argile, participent aux rites perpétués par le medecine man (chaman) et pratiquent l'art curatif des tableaux de sable."

Monument Valley National Park

On se croirait en plein western. Les paysages n’ont pas changé depuis le passage du Pony Express. Il ne reste plus qu’à imaginer les cow-boys jouant du lasso et les Indiens lançant leur cri de guerre.

Dans la voiture il fait une chaleur de folie. On se bat avec Yvan car lui veut mettre la climatisation, moi je préfère qu’on ouvre les fenêtres, mais avec la terre rouge qui est balayée par les voitures que l’on croise sur le chemin, ce n’est malheureusement pas très agréable !

Monument Valley National Park

MONUMENT VALLEY EN RÉSUMÉ :

Positif La scenic drive nous fait découvrir de superbes panoramas. La piste est caillouteuse par endroit, mais on peut s’y aventurer même avec une voiture qui n’a pas les 4 roues motrices ! Nous avons testé pour vous dans notre Jeep Compass.
Prix et détails 20 dollars / voiture, valable 4 jours. L’Interagency Annual Pass n’est pas accepté car nous sommes en territoire navajo. Et d’ailleurs, à ce propos, voici plus bas une précision sur l’heure à Monument Valley.

On repart heureux vers 15h30. Nous retournons à Kayenta pour passer une nuit au Monument Valley Inn. Il est 16 heures. On essaie la piscine mais l’eau est glacée, donc on se repose sur un transat en attendant que le soleil disparaisse. Kayenta est décrit par le Routard comme un bled assez mortel, mais en toute honnêteté, nous n’en avons pas fait le tour !

"Fuseaux horaires - Le cas de Monument Valley. Monument Valley est à cheval sur l'Utah et l'Arizona. Comme tous les parcs appartenant aux indiens Navajos, il est à l'heure de l'Utah. Donc, en allant de Page à Monument Valley, vous perdrez une heure ; à contrario, vous gagnerez une heure en allant de Monument Valley vers Page. Pensez-y si vous avez réservé une excursion auprès des Navajos afin de visiter Monument Valley."

Sur les conseils du guide, nous réservons notre dîner au ‘seul restaurant digne de ce nom’, c’est-à-dire celui du motel Hampton Inn, qui au final n’est pas très loin du nôtre. Mais depuis notre expérience à Tusayan près du Grand Canyon, nous prenons la voiture pour nous y rendre, car la nuit, les températures descendent beaucoup trop.  Il fait environ 12°C. On tente les Fajitas, une spécialité SouthWest. Pour patienter, on s’offre un Mojito ! Enfin, pas tout à fait : « Mojito (Navajo Style) sorry no alcohol ». À savoir : en territoire navajo, l’alcool est proscrit. Les accros trouveront tout de même quelques bières (et aussi du vin) sans alcool…

Laisser un commentaire