Petrified Forest et Painted Desert (17-sep-2016)

Encore beaucoup de route prévue aujourd’hui car nous devons nous rendre de Tusayan à Chinle, donc environ 380 km. Cette journée sera principalement consacrée à la découverte de la Forêt Pétrifiée et du Désert Peint.

Jour 5 Samedi 17 septembre 2016
Départ Tusayan, Arizona
Étapes Petrified Forest – Painted Desert – Canyon de Chelly
Arrivée Chinle, Arizona
Distance parcourue 317 miles (510 km)
Nuit Chinle : Holiday Inn Canyon de Chelly

Le réveil sonne à 6h45. On choisit de prendre notre petit-déjeuner au buffet de l’hôtel pour 12$ par personne. Ce sera une grosse déception à l’encontre du choix proposé. En fait, aux États-Unis, il vaut mieux manger salé car sinon les 2 tranches de pain de mie reviennent très chères. En plus, il n’y a même pas de super pâte à tartiner au chocolat & noisettes à proximité et au lieu de nous proposer du bon sirop d’érable comme on aime – on est tout de même à 2 pas du Canada ! – il y a du Breakfast Sirup. (???). Jamais entendu parlé. Qu’est-ce qu’il y a là-dedans ? « Corn syrup » (c’est-à-dire sirop de maïs), « high fructose corn syrup ». Hum, hum, ça n’a pas l’air mieux ! Eau, sucre, parfum naturel et artificiel… 🙁 Qui veut des tartines de pain de mie au sirop de maïs ?

 

Le sirop de maïs, cet additif qui rend les Américains diabétiques – Utilisé massivement par l’industrie alimentaire, le sirop de maïs à haute teneur en fructose serait une des causes majeures de l’épidémie de diabète qui sévit dans les pays industrialisés. Si les États-Unis sont les premiers touchés, la France n’est pas épargnée.

Source : WE DEMAIN

 

Accusé de contribuer à la propagation de l’épidémie d’obésité outre-Atlantique, le sirop de maïs fait polémique depuis plusieurs années. De plus en plus d’études scientifiques s’intéressent à ses effets sur le métabolisme et à son impact sur le poids. Au moment où se décide une libéralisation du sirop de maïs au détriment des sucres traditionnels en Europe, il est important de comprendre quelles en seront les conséquences sur la santé.

Source : Planète Santé

 

J’en profite pour constater que tout ici est effectivement sucré au sirop de maïs, même la confiture que j’ai généreusement étalée sur mes tartines ! :-O

Il fait très très froid dehors. L’eau que nous avions laissée dans la voiture est glacée. On en profite pour remplir nos gourdes avec.

À 8h on est prêt à partir vers la Petrified Forest / Painted Desert. Nous sommes pratiquement les seuls à nous diriger de Tusayan à Flagstaff. La route traverse la Kaibab National Forest ce qui donne faim à Yvan ! Au fait c’est moi qui suis au volant quand deux jeunes cerfs se décident à traverser notre route au milieu de la forêt. Maintenant il fait bien chaud, c’est rassurant.

17sep2016

Peu avant Flagstaff, Yvan me dit qu’on devrait croiser une station essence sur notre route et là, stupeur ! Je constate que le réservoir est pratiquement vide ! Impossible de voir la station… Notre GPS est un sacré menteur. Ce n’est pas la première fois qu’il nous arnaque ! Les gouttes de sueur me coulent sur le front. Il faut dire aussi qu’on a tout coupé, de la radio à la climatisation, pour éviter de consommer inutilement l’essence. Je me vois déjà en train de pousser la voiture. Encore 6 miles jusqu’à Flagstaff. C’est une grande ville, on ne devrait pas avoir de problème pour en trouver une… Si on arrive jusque-là. On continue donc grâce aux vapeurs d’essence du réservoir.

Après cette épreuve – nous avons tout de même trouvé une station à l’entrée de Flagstaff – on s’arrête au Whole Food Market pour acheter salades et sandwichs pour notre déjeuner. Nous sommes déjà en retard sur notre programme. On continue notre route et on arrive enfin a l’entrée Sud du parc aux alentours de midi. J’avais lu sur le site web officiel qu’il était conseillé de rentrer par l’entrée Sud en venant de l’Ouest afin d’économiser temps et essence.

Petrified Forest National Park

On pique-nique sur une table ombragée à proximité du Visitor Center. J’ai la chair de poule à l’ombre car le fond de l’air est frais. Ce qui est curieux avec notre voiture c’est que sans actionner la climatisation il fait très chaud dans l’habitacle et l’air ventilé est également chaud même si ce n’est pas le cas en extérieur.

"Le Petrified Forest National Park offre le spectacle extraordinaire de ces milliers d'arbres géants pétrifiés à l'ère triasique, il y a 225 millions d'années. Une unique route de 28 miles (45 km) traverse le parc de l'entrée sud à l'entrée nord (ou l'inverse). Le parc est divisé en deux parties, informellement délimitées par la I-40 (anciennement Route 66) qui le traverse. Au sud le Petrified Forest, au nord le Painted Desert."

Puis on décide de parcourir le sentier ‘Giant Logs Trail Loops’. L’entrée est juste à côté du Visitor Center. C’est étrange, je ne m’attendais pas du tout à ça, mais à une ballade dans la forêt. En fait, l’environnement est plutôt désertique. Je suis un peu déçue. Mais c’est vrai que les arbres pétrifiés ont de très jolies couleurs.

"Giant logs - Un court sentier pédestre vous mène au milieu d'un champs de bois pétrifiés, comprenant le plus large tronc du parc, baptisé "Old Faithful".
"Des arbres devenus pierre - Il y a 225 millions d'années, ce plateau aujourd'hui aride était une vaste plaine, sillonnée de cours d'eau et couverte d'une forêt de conifère géants. Des inondations gigantesques les déracinèrent avant de les transporter sur plus de 300 km. Recouverts d'argile, de boue, de sable mêlés aux cendres volcaniques des terrains, coupés d'oxygène, ils seront parfaitement préservés de la pourriture. Avec le temps, les eaux souterraines, riches en silice, se sont infiltrées dans le bois, la silice remplaçant la fibre avant de se cristalliser en quartz. Plus de bois, donc, mais de la pierre. En se cristallisant la silice a formé différents types de quartz : améthyste, calcédoine, jaspe..."
Source : Guide Évasion , Parcs nationaux de l'Ouest américain

On reprend la voiture pour parcourir la Scenic Drive de 28 miles. Les premiers arrêts ne sont pas des points de vue mais plutôt des départs pour les fameux ‘trails’. Comme on est bien en retard sur notre planning on ne s’y arrête pas.

Scenic Road à Petrified Forest / Painted Desert
Scenic Road à Petrified Forest / Painted Desert

Painted Desert

On avait tablé sortir sur la route 66 et ne pas aller jusqu’au Painted Desert; mais on râte la sortie. À bien y réfléchir je crois qu’il n’y a pas de sortie, mais qu’il s’agit éventuellement d’un point de vue sur la Route 66. Du coup, nous n’avons plus le choix, et il nous faut continuer la petite boucle jusqu’au bout. On profite des différents points de vue qui sont finalement assez près les uns des autres. Le paysage est vraiment magnifique je ne regrette pas d’y être passée pour admirer les panoramas tout colorés.

Painted Desert National Park

Painted Desert National Park

"Neuf points d'observation permettent d'apprécier les dégradés de couleurs de ce 'désert peint' par l'érosion. Les badlands y ont pris des tons de rose, d'orange et de rouge, sublimés en fin de journée."

PETRIFIED FOREST / PAINTED DESERT EN RÉSUMÉ :

Positif La scenic drive nous fait découvrir de superbes panoramas. La route est très bien entretenue. J’ai particulièrement apprécié la partie Painted Desert où les points de vue nous offrent de magnifiques étendues de collines avec de splendides dégradés de couleurs.
Négatif Un peu déçue par les troncs pétrifiés et le Giant Logs Trail mais ils sont très nombreux et les panneaux explicatifs très précis dans le Visitor Center.
Si on avait su On se serait levé plus tôt pour faire une petite ballade supplémentaire et surtout profiter plus des points de vue de Painted Desert.
Prix et détails 10 $ par véhicule valable 7 jours, mais on y rentre également avec le ticket annuel des parcs nationaux.

Route vers Chinle

Une fois sorti de la Scenic Drive, on se dirige vers l’Est sur l’Interstate 40. Il est aux alentours de 14h30. Direction le Canyon de Chelly près de Chinle où se trouve notre hôtel du soir. En paramétrant le GPS, Yvan s’aperçoit que Tom Tom nous indique que notre destination est en décalage horaire par rapport à notre point de départ et qu’il y a une heure de plus. Ce qui nous fera arriver vers 17h10. Oh la la, c’est un peu tard mais on pourra bénéficier d’une belle luminosité j’imagine.

Au final, rien ne s’est passé comme prévu car il faut savoir que le Visitor Center ferme à 17h et que nous étions à la grille 10 minutes trop tard… ÉNORME déception ! Notre hôtel Holiday Inn se trouve à 500 mètres : on procède au check-in. Après quelques difficultés – il semblerait que le check-in avait déjà été effectué à notre nom le matin même ! – nous réussissons à avoir une chambre. On se console au bord de la piscine. Mais on n’y reste pas très longtemps car là aussi, il fait vite frais quand le soleil disparait. Le soir, ça caille vraiment !

Petit explicatif sur les fuseaux horaires aux USA (ou pourquoi on s’est fait avoir grave !)

Aux États-Unis il y a 4 fuseaux horaires – voire 6 en comptant Hawaï et l’Alaska. Notre road-trip ne nous fera en parcourir que deux : Pacific Time et Mountain Time.

Les fuseau horaires aux États-Unis
Les fuseau horaires aux États-Unis
Pacific Time - 16:30. La Californie, l'état de Washington et le Nevada sont à l'heure du Pacific Time et marquent un retard de 9 heures par rapport à l'Europe. Autrement dit : quand il est midi en Europe, il est 3h00 du matin en Californie. Quand il est midi en Californie, il est 21h00 en Europe.
Mountain Time - 17h30. L'Utah, l'Arizona, le Colorado, le Nouveau Mexique et le Wyoming sont situés dans le fuseau horaire du Mountain Time et marquent un retard de 8 heures par rapport à l'Europe. L'Oregon et le Montana sont partiellement à l'heure du Pacific Time et du Mountain Time.
Passage à l'heure d'été (Daylight Saving Time). Depuis 2007, les États-Unis effectuent le passage à l'heure d'été le deuxième dimanche de mars et le retour à l'heure d'hiver le premier dimanche de novembre. Donc, pendant ces 2 semaines, nous aurons une heure d'écart en moins entre nos continents. 
Oui mais... Contrairement à tous les autres états du Mountain Time, l'Arizona n'applique pas l'heure d'été. Donc, de début mars à début novembre, et à cette période là seulement, l'Arizona se retrouve à l'heure de la Californie et du Nevada.

Source : SUNSET BLD

OK, OK ! C’est biscornu mais on arrive à suivre. Voilà pourquoi de Laughlin (Nevada) au Grand Canyon (Arizona), nous n’avons pas eu de décalage horaire. Ni vu, ni connu ! Pas de décalage horaire car en été, l’Arizona est à l’heure du Pacific Time. Facile 🙂

Seulement voilà…

L'heure des Navajos - 17h30. Les choses vont se compliquer encore un peu plus dès que vous allez entrer en territoire Navajo. L'ensemble des réserves Navajo est réparti sur quatre états (Arizona, Utah, Colorado et Nouveau Mexique) et il est important pour eux d'avoir une seule et même heure pour l'intégralité de leur nation. Les indiens Navajos observent donc l'heure de l'Utah ainsi que, par conséquent, l'heure d'été, y compris pour les territoires situés en Arizona. Autrement dit : en été, quand il est 15h00 au Grand Canyon, il est 16h00 à Kayenta (en territoire Navajo), alors que les deux sites sont situés en Arizona.

Quésaco ! C’est à en perdre son latin !!!  amazed-smiley

Nous savons donc à présent pourquoi nous nous sommes retrouvés devant des portes fermées au Canyon de Chelly – en plein territoire Navajo…

worrying-smiley

One thought on “Petrified Forest et Painted Desert (17-sep-2016)

Laisser un commentaire