Une journée à Los Angeles (14-Sep-2016)

Le radio-réveil était programmé pour 7h30 mais c’est vers 6h45 que nous décidons de sortir du lit car nous sommes en plein jet-lag. La journée commence très bien car le temps est au beau fixe, et il fait chaud.

 

Avec le concours de notre nouveau GPS TomTom, nous nous dirigeons vers les studios Warner. On y arrive vers 8h40 après avoir trouvé la bonne entrée : « Warner Tour ». On prend notre petit-déjeuner sur place au Starbucks Coffee. Ça faisait longtemps que je n’avais pas pris de Iced Caramel Macchiato que j’accompagne d’un Chocolate Chip Cookie.

Visite des studios Warner Bros. à Los Angeles

Notre visite des studios commence à 9h20. Nous n’avions pas réservé mais, à cette période, ce n’est pas nécessaire pour une arrivée si matinale. La majorité de la visite s’effectue assis dans une voiturette électrique de grande capacité.

PLATEAUX ET STUDIOS D'ENREGISTREMENT
"Découvrez les plateaux qui ont accueilli les scènes extérieures de nos classiques et des séries TV tels que Casablanca, Batman, Gilmore Girls, Friends et beaucoup d’autres. Vous entrerez dans l'un de nos studios d'enregistrement pour découvrir où certaines de nos productions à succès sont tournées. Avec 10 plateaux extérieurs et 30 studios d'enregistrement, Warner Bros. a réalisé quelques-unes des performances les plus emblématiques de l'histoire d'Hollywood au sein de nos studios s’étalant sur plus de 44 hectares."

La voiturette nous a baladé dans les différents décors à thèmes, mais j’ai trouvé que cette ballade était un peu confuse, et les explications étaient données de manière trop rapide. Évidemment c’était en anglais, ce qui n’a peut-être pas aidé… surtout que le guide avait – comme les Américains en général – une sacrée tendance à raccourcir le nom des séries via leur acronyme – comme par exemple, « Pretty Little Liars » dans sa bouche, se disait « PLL ». Pas facile !

Lieu de tournage d’Argo : une des scènes avec Ben Affleck a été tournée sur les escaliers de ce bâtiment en extérieur.

LES ARCHIVES
"Construit au sein de nos studios de 44 hectares, les Archives des studios Warner Bros. disposent de deux étages de souvenirs emblématiques qui racontent comment vos films et séries TV préférés ont vu le jour...
L’EXPOSITION UNIVERS DC vous présente les plus grands super-héros et super-vilains. Les visiteurs pourront découvrir des accessoires et des costumes authentiques de « Suicide Squad » et de « Batman vs Superman : L'aube de la justice ». Les accessoires des personnages Deadshot, Harley Quinn, Joker, Boomerang, Enchantress, Katana, Diablo, Slipknot, Rick Flag et Killer Croc seront exposés tout au long de l'été avant la sortie du film le 5 août prochain. Les temps forts de l'expérience interactive comprennent la cellule de prison originale de Belle Reve, qui a été occupée par Harley Quinn (interprétée à l'écran par Margot Robbie) dans « Suicide Squad », ainsi que le Bat Lab utilisé par Ben Affleck qui interprète Batman dans « Batman vs Superman : L'Aube de la Justice »."
L'exposition rend également hommage aux origines de DC Comics, et notamment les sept super héros de la Justice League. En outre, les visiteurs auront la possibilité de manipuler de la kryptonite, seule faiblesse de Superman, et de voir les costumes de Superman, Batman et Wonder Woman, mais aussi ceux de Lois, Clark, Alfred et Bruce Wayne, la décor de la Batcave, et bien plus encore.

L’exposition est très bien, mais nous étions tout de même plus intéressés par les studios en soit que par les costumes portés lors des films.

LE GARAGE
"Notre Garage a été transformé en BATCAVE. Pendant une durée limitée, vous pouvez y voir les incroyables Batmobiles utilisées dans les films comme le TUMBLER, le BATHAMMER, le BAT-POD, et plus encore."

La petite anecdote, c’est que les voitures stockées dans ce hangar fonctionnent réellement, ça aurait été marrant de circuler sur Hollywood Boulevard dans la voiture style tank. D’ailleurs il y a également des pompes à essence dans l’enceinte des studios pour pouvoir alimenter tous les véhicules qui circulent.

LES ACCESSOIRES ("PROPS" en anglais)
"Demeure de plus de 450.000 objets enregistrés, le département des accessoires de Warner Bros. abrite d'innombrables trésors utilisés depuis près d'un siècle de divertissement. De Casablanca à Very Bad Trip, vous verrez l'histoire se dérouler devant vos yeux pendant votre voyage à travers le plus grand département d'accessoires du monde."

On a adoré la collection d’accessoires. C’est un énorme hangar de bric-à-brac, classé soit par thèmes, soit par types d’objets.

STAGE 48 : DU SCRIPT À L'ÉCRAN
"Pour terminer en beauté votre Tour des studios vous visiterez laStage 48 : Du Script à l'écran. Cet ajout à notre légendaire plateau explore les phases clés du processus de production de vos divertissements favoris. Du salon des scénaristes à la salle du Legacy Room de Warner Bros., cette expérience auto-guidée de 45 minutes offre un aperçu immersif et intéractif de la magie d'Hollywood. Découvrez ce qui a été célébré comme l'une des meilleures visites de studios de Los Angeles.
Stage 48 : du script à l'écran. Ce studio d'enregistrement interactif vous permet d'explorer les phases du processus de production cinématographique et télévisuelle. C'est ici que vous voyez comment Hollywood prend vie."
LE CENTRAL PERK CAFÉ
"Notre Stage 48 : Le studio d'enregistrement du Script à l'écran comprend une réplique authentique du Central Perk Café de la série télévisée Friends!"

LES STUDIOS WARNER EN RÉSUMÉ :

Positif On a adoré le hangar présentant les accessoires (‘props’) et le studio 48 pour l’expérience interactive des studios (Par contre, il faudra ajouter 45$ si vous souhaitez vous offrir une vidéo sur la bat moto).
Négatif On regrette qu’il n’y ait pas eu plus de déplacements à pieds dans les différents décors de films ou série.
Si on avait su On aurait pu prévoir de s’inscrire à la visite en français qui est à 10h. Consultez leur site à l’avance pour faire votre choix.
Prix et détails
  • 62$ / personne pour la visite
  • 10$ pour le parking si vous prenez votre voiture
  • Activités payantes dans le Studio 48

 

Hollywood Boulevard à Los Angeles

On fait route vers Hollywood Boulevard et on déniche un parking public à proximité. Mon impression est que Los Angeles est une ville avec énormément de possibilités de parkings, que ce soit les ‘valets parkings’ que nous n’avons jamais utilisés car ils sont de manière general bien plus chers (d’autant plus qu’il faut aussi prévoir le pourboire (le fameux « tip » à donner)), ou les ‘Public Parkings’ très bien indiqués. Après, bien sûr, les tarifs varient, et il semble que le coût de la vie soit cher ici à Los Angeles – sans réelle surprise…

Sans plan, nous sommes partis dans la mauvaise direction du boulevard. Il y avait de moins en moins de monde, les rues étaient de plus en plus sales et surtout il n’y avait rien à voir ! Après être revenus sur nos pas, nous voici enfin devant les plus célèbres bâtiments d’Hollywood Boulevard. On mange rapidement au comptoir d’une pizzeria vers 13h30. On reconnaît certains bâtiments vus précédemment à la télé et on peut mettre ses petites mains dans les empreintes moulées de Bruce Willis et Arnold Schwarzenegger.

Le Chinese Theatre :

Hollywood & Highland Center :

Le bon plan pour voir le symbole Hollywood sur la colline est de monter aux deuxième et troisième étages de ce grand centre commercial, mais aussi de sortir son téléobjectif car les lettres sont très très éloignées.

HOLLYWOOD BOULEVARD EN RÉSUMÉ :

Positif On a apprécié les empreintes de mains et de chaussures dans l’enceinte du Chinese Theatre, ainsi que la vue sur le panneau Hollywood. N’oubliez pas vos jumelles et téléobjectifs !
Négatif Il y a énormément de touristes sur cette partie d’Hollywood Boulevard mais je me demande encore s’il y a vraiment quelque chose d’intéressant à y faire. Soit, les étoiles sont un arrêt obligatoire si on passe à Hollywood, mais il y en a tellement que c’en est trop. En effet, parfois il y a même 2 rangées d’étoiles sur un même trottoir.
Si on avait su On aurait dû noter à l’avance où trouver les étoiles des célébrités qui nous intéressaient.
Prix et détails Prévoir de payer le parking à proximité

Santa Monica et Venice Beach

Après deux bonnes heures à Hollywood, nous partons vers la plage de Santa Monica et sa célèbre jetée (‘pier’). Il y a là aussi de nombreux parkings publics; bien sûr les plus près du Pier vont être plus encombrés. On entre sur un petit parking presque vide : il ne reste que 2 voitures. C’est vrai que l’après-midi est déjà bien avancée. En ne voyant personne à l’entrée, j’ai pensé qu’on pouvait donc y stationner gratuitement. Yvan de son côté a cru qu’on payait à la sortie, n’ayant pas fait attention qu’il n’y avait pas de barrière ! En fait pas du tout, il fallait payer à une machine dès notre arrivée une fois stationné, et mettre son reçu sur le pare-brise. Bon, ce n’était pas très clair tout ça. Heureusement nous n’avons pas eu d’amende !

La jetée de Santa Monica (Santa Monica Pier) est une grande jetée à double articulation située au pied de l’avenue du Colorado à Santa Monica dans le comté de Los Angeles. La jetée comprend le Pacific Park, un parc d’attractions familial avec, entre autres, une grande roue et des montagnes russes que nous n’avons pas testées ! Faut pas déconner ! Il y a également un carrousel des années 1920, le Santa Monica Pier Aquarium, des magasins, restaurants et pubs. Tout au bout de la jetée, de très nombreux pêcheurs se retrouvent, ce qui fait le bonheur des mouettes qui nous survolent de près. On reconnait également tout au long de la plage les cabanes servant aux sauveteurs – comme dans la série « Alerte à Malibu » / « Baywatch ».

On part en voiture vers Venice Beach autour de 17h20, mais on ne s’y arrête pas.

SANTA MONICA EN RÉSUMÉ :

Positif Passage obligé sur le Pier. C’est très touristique, mais c’est fabuleux de voir l’étendue de plage de ce point de vue.

N’oubliez pas d’admirer les maisons en face de la plage, elles sont absolument magnifiques avec leur escalier en extérieur menant à une terrasse bien meublée à chaque étage.

Négatif Pas de point négatif ! On ne peut pas râler après les touristes, on en fait partie !
Si on avait su On aurait emmené les maillots de bain, mais l’eau est froide tout de même. J’ai fait un bain de pieds jusqu’au mollet !
Prix et détails Prévoir de payer le parking à proximité

Notre trajet retour vers Downtown L.A. se fait à vitesse escargot car nous profitons pleinement des bouchons et du trafic sur les grandes autoroutes. Il fait très chaud et la clim fonctionne en continue.

Demain, nous partons de Los Angeles vers Laughlin en traversant le désert de Mojave.

Laisser un commentaire